Hexaface …

Hexaface …

Comme tous les quatre ans, la Coupe du Monde s’annonce. Comme à chaque édition, des nouveaux joueurs vont émerger et devenir à leur tour des idoles pour les enfants du monde entier. Jeunes et moins jeunes gardent en tête toute leur vie ces joueurs, qu’ils confirment ou pas leur exposition médiatique. Un Norman Whiteside restera une référence pour les gamins de 1982 même si sa carrière se limite pour beaucoup à ce titre de plus jeune joueur ayant participé à une coupe du monde.

Touché de plein fouet par la défaite de Séville, j’ai suivi attentivement les éditions suivantes et des joueurs sont restés comme des traces de cette époque même si année après année, leurs visages disparaissent peu à peu et deviennent flous. Afin de donner corps à ces souvenirs, j’ai conçu et réalisé un programme informatique permettant de déstructurer leurs visages pour être ensuite réinterprétés sous forme d’hexagones. L’algorithme prend alors une part prépondérante dans le processus créatif et ajoute une part aléatoire.

La forme hexagonale choisie est là pour rappeler les ballons de l’époque et les traces qu’ils laissaient sur la porte du garage lorsque les matches se terminaient.

 

 

1 Comment

  1. Trackback: Poster FC, des morceaux d’histoire footballistique à afficher | w3sh.com

Leave a comment