Parcours

Actif depuis 1998 dans le milieu de la musique en s’occupant notamment de l’image d’Apple Jelly et la réalisation de la communication d’évènements divers (festivals, pochettes d’albums, flyers), j’ai travaillé en parallèle sur son univers propre où s’entrechoquent références au pop-art et au minimalisme soviétique, couleurs primaires et désaturation seventies.
Au travers de mes collages, je vous transporte dans un monde imaginaire dans lequel les animaux vont au travail, les tyrans se découvrent une adolescence difficile, les femmes fatales ont des problèmes de maquillage. Cette vision décalée de l’univers dans lequel nous vivons pose son focus sur des parties délaissées par l’histoire et le quotidien revisité devient le terreau de mon imagination.
En 2009, je décide de sortir de chez moi et propose mes créations au sein d’un blog illustrant mon travail personnel comme mes diverses collaborations et notamment mon implication au sein de la Ligue de Football Sans Tête.

Ma collaboration avec Paperwallet m’a conduit à intégrer le store du musée Guggenheim de New York avec mon personnage fétiche, Léon Grellutch. Dernièrement, mon travail a été mis en lumière au Brésil sur des principales chaines de télévision TVGlobo. Dingue de sport, j’ai mis en image le Festival La Lucarne en 2017 et je collabore actuellement avec P2J, podcast Foot et Mauvaise Foi mais pas que ….

Hypebeast, Gentside, France Inter, Konbini et Les Inrocks ont pris leurs tickets pour admirer les œuvres de l’exposition Auréole qui regroupe des toiles de maîtres revues et corrigées par SLip en portant un regard drôle, parfois ironique mais toujours affectueux sur le ballon rond et son écosystème. Ces toiles se dévoilent virtuellement sur le site expo-aureole.fr. 

SLip est à l’affiche avec la couverture de Kirsten Magazine et une grande interview pour Plastik

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.