Mustache Sabotage

Mustache Sabotage

Jean-Pilip était désocialisé depuis son adolescence lorsqu’il avait fuit la maison de sa grand-mère qui l’élevait depuis la mort de ses parents. Il ne supportait plus l’odeur des chats qui avaient fini par coloniser la maison.
Enchainant les menus larcins, il survivait dans un petit appartement, entouré de ses chiens ramassés dans le caniveau. Un jour de beuverie, il finira bouffer par ses compagnons à quatre pattes.

format A3+

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.